Un homme arrêté 25 ans après le meurtre d'une fillette grâce à l'ADN.


Un homme de 45 ans, identifié grâce à son ADN, a été interpellé dimanche par la police allemande pour le meurtre d'une fille de 9 ans il y a plus d'un quart de siècle.


«Le suspect a été convoqué pour demander un extrait d'ADN, qui correspond. L'homme, marié et qui vivait toujours à Osnabrück, a été arrêté dimanche matin et est passé aux aveux dimanche dans l'après-midi», a indiqué le procureur d'Osnabrück M. Retemeyer.
Les vêtements de la victime avaient été mis sous scellés à l'époque, et des particules de peau du meurtrier prélevées. «Avec les progrès de la science depuis lors, on a pu isoler un ADN et l'affaire a été évoquée dans l'émission de télévision (consacrée aux faits divers non résolus) Aktenzeichen XY, au cours de laquelle une piste menant au suspect nous a été fournie» par un téléspectateur, a-t-il poursuivi. 
L'homme a été incarcéré et est poursuivi pour meurtre en vue de dissimuler un crime. «La qualification est importante parce que pour un meurtre simple, l'affaire serait déjà prescrite», a souligné le magistrat. Selon le parquet, le suspect ne connaissait pas sa victime et est tombé sur elle «par hasard». Il n'est pas établi jusqu'à présent qu'il ait commis d'autres crimes, selon la même source.
En novembre 1987, la petite Christina avait été retrouvée étranglée, après avoir subi une agression sexuelle, à Osnabrück (ouest). «La fillette n'avait pas entendu son réveil et était donc partie seule à l'école, sans ses copines habituelles. Elle avait vu un raccourci à travers un jardin, un passage un peu sombre, c'est là qu'elle a rencontré un jeune homme de 19 ans», a précisé à l'AFP M. Retemeyer. Le jeune homme a tenté de la violer et lorsque la fille a menacé de tout raconter à sa mère, il l'a étranglée, a-t-il ajouté.
AfpRendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, septembre 18, 2013. Mots Clés , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Un homme arrêté 25 ans après le meurtre d'une fillette grâce à l'ADN."

Publier un commentaire