People: Delon hospitalisé pour arythmie cardiaque

L'acteur français Alain Delon a été hospitalisé pour 48 heures pour un problème cardiaque survenu ces derniers jours.


Intervenue mardi en début d'après-midi, cette hospitalisation prévue pour une courte durée «n'aura aucune incidence sur la tournée qui doit démarrer le 5 octobre», a annoncé mardi à l'AFP la production de la tournée de la pièce «Une journée ordinaire» dans laquelle il partage l'affiche avec sa fille Anouchka.

L'arythmie est le trouble cardiaque le plus fréquent. Les perturbations du rythme cardiaque touchent sa fréquence, sa régularité et l'intensité de ses contractions. Ce trouble peut être d'origine physiologique ou faire suite à une maladie.
Déjà au printemps 2012, Alain Delon avait été hospitalisé quelques jours à l'hôpital américain de Neuilly, près de Paris, pour corriger une arythmie cardiaque. L'acteur avait subi une courte intervention «sous anesthésie de 10 minutes», avait-il précisé.
«Une arythmie, c'est le coeur qui soudain ne bat pas tout à fait comme il devrait battre, et on le remet en place pour le faire rebattre comme il doit normalement», avait expliqué l'acteur sur BFM TV.
Né le 8 novembre 1935 à Sceaux, près de Paris, Alain Delon, mythe du cinéma français et européen, a tourné une centaine de films en 50 ans de carrière, dont quelques chefs d'oeuvre du septième art.
Luchino Visconti lui a donné certains de ses meilleurs rôles avec Rocco et ses frères (1960) et Le Guépard (1963). Il a également tourné avec Joseph Losey (Monsieur Klein, 1976) ou Volker Schlöndorff (Un amour de Swann, 1984).
Alain Delon a été l'un des invités d'honneur du dernier Festival de Cannes à l'occasion de la projection de la version restaurée de «Plein Soleil» (1960) de René Clément, long métrage qui a lancé sa carrière.
Afp
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, septembre 18, 2013. Mots Clés , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "People: Delon hospitalisé pour arythmie cardiaque"

Publier un commentaire