Kenya : fin de la prise d’otages au centre commercial de Nairobi.


Le président kényan a annoncé trois jours de deuil national. Au total, 61 civils, 6 membres des forces de sécurité et 5 terroristes ont été tués au cours de l’assaut commencé 72 heures plus tôt. 11 suspects sont en détention.


Aucune femme impliquée, affirment les shebab somaliens, démentant des rumeurs persistantes depuis le début de l’agression samedi. Les shebab « démentent catégoriquement l’implication d’une femme dans l’opération  » du Westgate, ajoutant: « Nous avons un nombre suffisant de jeunes hommes totalement dévoués et nous n’employons pas nos soeurs dans de pareilles opérations militaires ». La déclaration des shebab est intervenue peu après l’annonce, par le président kényan Uhuru Kenyatta, de la fin de l’attaque meurtrière.

Le président kényan annonce la fin du siège du Westgate à Nairobi.Les forces de sécurité ont « vaincu et humilié » le commando d’islamistes somaliens qui retenait depuis samedi midi des otages à l’intérieur du centre commercial de Westgate Mall, au coeur de Nairobi, a déclaré Uhuru Kenyatta qui s’adressait à la nation dans un discours télévisé. Le dirigeant kenyan a fait état d’un bilan provisoire de 61 civils, 6 membres des forces de l’ordre et 5 assaillants tués. 11 autres membres du commando, dont l’action a été revendiquée par les Chabaab pour punir le Kenya de son intervention militaire en Somalie voisine, ont été capturés.

Uhuru Kenyatta a révélé que trois étages de ce centre commercial très prisé le week-end des Kényans aisés et des expatriés s’étaient effondrés. Un violent incendie s’y était déclaré lundi et des corps se trouveraient encore dans les décombres.

Des experts en médecine légale examinent actuellement les corps déjà récupérés pour établir la nationalité des « terroristes », a indiqué le président, qui a dit ne pas être en mesure de confirmer la participation avancée par certains services de renseignement de deux à trois ressortissants américains et d’une Britannique.

Trois jours de deuil national ont été décrétés au Kenya à compter de mercredi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mardi, septembre 24, 2013. Mots Clés , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Kenya : fin de la prise d’otages au centre commercial de Nairobi."

Publier un commentaire