Etats Unis Quatre morts et dix blessés dans une fusillade, les tireurs sont retranchés.

Plusieurs personnes ont été tuées et au moins une dizaine blessées par des tirs survenus lundi dans un immeuble de la Marine américaine, dans le quartier de Navy Yard, à Washington.


La fusillade a eu lieu à 08h20 locales (14h20 en Suisse), a affirmé dans un communiqué l'US Navy. Selon elle, le ou les tireurs ont fait feu à au moins trois reprises dans l'un des immeubles de cette enceinte où travaillent quelque 3000 employés de la Marine américaine. Plusieurs personnes auraient été tuées, rapporte«USA Today». Selon le compte twitter d'un responsable de la Marine, il y aurait «quatre morts et huit blessés». La chaîne CNN parle elle d'une dizaine de blessés.
Les blessés seraient dans un état «critique», a affirmé le journal «Washington Post» sur son site internet. «Les services de secours sont sur place», selon la Marine qui a ordonné aux employés du site de chercher «un abri sur place».

Une équipe d'intervention du FBI a été dépêchée sur le site qui était survolé par des hélicoptères tandis que des policiers pénétraient dans l'immeuble où le tireur se serait barricadé dans l'une des pièces.
Le site de Navy Yard à Washington abrite le quartier général du Commandant des systèmes navals de la Marine américaine, chargé de la conception et de la construction des navires et sous-marins américains. Il abrite aussi la résidence du chef d'état-major de l'US Navy, l'amiral Jonathan Greenert.
A la suite de la fusillade, les avions ont été cloués au sol à l'aéroport Ronald Reagan de Washington. Les avions à destination de l'aéroport, situé à quelques kilomètres du quartier de Navy Yard où a eu lieu la fusillade, pouvaient en revanche toujours atterrir, selon Chris Paolino, un porte-parole de l'aéroport.
20 Minutes
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on lundi, septembre 16, 2013. Mots Clés , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Etats Unis Quatre morts et dix blessés dans une fusillade, les tireurs sont retranchés."

Publier un commentaire