Disparition de Fiona : Morte sous des coups après une soirée trop arrosée le corps enterré.


La mère de Fiona a avoué mercredi aux policiers à Perpignan que sa fille était morte à la suite de coups portés par son compagnon, selon une source proche de l'enquête. Cécile Bourgeon, qui assurait jusqu'alors que sa fille avait disparu dans un parc alors qu'elle sommeillait, a expliqué aux enquêteurs que la fillette avait été enterrée près de Clermont-Ferrand, a déclaré de son côté son avocat Me Gilles-Jean Portejoie devant les locaux de la police judiciaire à Perpignan.
Selon la source proche de l'enquête, Fiona est morte sous les coups reçus au cours d'une soirée bien arrosée à laquelle ont participé les cinq personnes gardées à vue dans cette affaire. Cette soirée a eu lieu la veille ou l'avant-veille de sa disparition supposée, le 12 mai, toujours selon cette source. Pour sa part, Me Portejoie a refusé de préciser, malgré les questions pressantes des journalistes, si elle avait désigné son compagnon Berkane Maklouf, également gardé à vue à Perpignan, comme le meurtrier.
Fiona "est morte accidentellement à la suite de coups qu'elle n'a pas portés personnellement bien évidemment", s'est borné à dire l'avocat. La fillette "a été enterrée dans la région de Clermont-Ferrand", a-t-il ajouté. Il n'a pas précisé le lieu où la petite fille de 5 ans aurait été enterrée. L'audition de Cécile Bourgeon devait se prolonger pendant la nuit.
Cécile Bourgeon, enceinte de six mois au moment des faits, avait déclaré à la police que Fiona avait disparu dans un parc de Clermont-Ferrand, le 12 mai vers 17h00, alors qu'elle jouait avec sa soeur de deux ans. La mère, qui avait participé aux recherches consécutives, affirmait s'être assoupie sur un banc.

Le Point
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, septembre 25, 2013. Mots Clés , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Disparition de Fiona : Morte sous des coups après une soirée trop arrosée le corps enterré. "

Enregistrer un commentaire