Braqueur tué à Nice: le bijoutier laissé en liberté mais assigné à résidence.


Le procureur de la République s'est exprimé ce vendredi après-midi sur l'affaire  de Stéphane Turk le bijoutier braqué à Nice  mercredi. Le parquet a ouvert une information judiciaire pour homicide volontaire.
L'un des deux braqueurs portait un fusil à pompe, selon le procureur. Le bijoutier de 67 ans a «volontairement tiré mais dans un contexte particulier de violences fortes. Au moment où il intervient sa vie n'était pas en danger », a précisé le procureur. C'est la question de la légitime défense qui est cœur de l'enquête. 
Pour le procureur de Nice, Eric Bedos,  il s'agit d'un homicide volontaire. Il a requis l'assignation à résidence sous surveillance électronique, les deux juges d'instruction ne sont pas allés à l'encontre de ces réquisitions.
Le bracelet électronique devrait donc l'obliger à rester chez lui. La décision du juge d'instruction devrait être connue dans l'après-midi.
En outre la page Facebook dédiée au bijoutier de Nice a déjà recueilli près de 558 000 Like en 48 heures cette page ouverte par des anonymes quand le bijoutier a été placé en garde à vue.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on vendredi, septembre 13, 2013. Mots Clés , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Braqueur tué à Nice: le bijoutier laissé en liberté mais assigné à résidence."

Enregistrer un commentaire