Déraillement meurtrier au Canada: La société américaine en cause fait faillite

Un mois après la mort de 47 personnes dans l'explosion d'un train pétrolier au Canada, la société en cause est à bout de souffle.


La société ferroviaire américaine Montréal, Maine & Atlantic s'est mise mercredi sous la protection des lois sur la faillite aux Etats-Unis et au Canada, un mois après l'explosion d'un de ses trains dans un village québécois.

L'entreprise, dont le convoi de 72 wagons-citernes sans conducteur qui avait déraillé avait fait 47 morts et rasé le centre-ville de la bourgade de Lac-Mégantic le 6 juillet, a expliqué que les obligations découlant de l'accident excédaient maintenant la valeur de ses actifs.
Les autorités québécoises ont déjà adressé au moins deux mises en demeures à la Montréal, Maine & Atlantic (MMA) pour la contraindre à assumer les coûts des opérations de nettoyage et de décontamination de la zone de 2 km2 dévastée par l'incendie qui a duré près de deux jours.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on jeudi, août 08, 2013. Mots Clés , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Déraillement meurtrier au Canada: La société américaine en cause fait faillite"

Publier un commentaire