Abubakar Shekau Le chef de Boko Haram «serait mort».


Le chef du groupe islamiste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau, «serait mort» après avoir été blessé par balles dans un affrontement avec des soldats nigérians.

Un porte-parole a cependant précisé lundi que l'armée cherchait encore à confirmer de manière définitive la mort de Abubakar Shekau.
«Selon un rapport des services de renseignements, Abubakar Shekau, le chef des terroristes de Boko Haram le plus redouté et le plus recherché, serait mort», affirme un communiqué de l'armée nigériane. «Il est très probable que M. Shekau est mort entre le 25 juillet et le 3 août».
Abubakar Shekau, déclaré «terroriste international» par Washington, a été blessé par balles le 30 juin au cours d'un accrochage avec des militaires dans un camp de Boko Haram situé dans la forêt de Sambisa, dans le nord-est du Nigeria, poursuit le communiqué.
D'après le porte-parole de la force spéciale qui opère dans le nord-est contre la secte islamique, il aurait été transporté clandestinement au Cameroun voisin pour y être soigné, et il y serait mort.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on lundi, août 19, 2013. Mots Clés , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Abubakar Shekau Le chef de Boko Haram «serait mort»."

Publier un commentaire