Disparition à Clermont-Ferrand : Interpol sur la piste de Fiona à l'étranger.



Un mandat d’arrêt européen a été émis à l’encontre d’un homme de 34 ans, suspecté d’avoir séquestré et violé la mère de Fiona le 5 mai 2012. Il l’aurait menacée d’enlever la fillette pour se venger.
C’est sans doute le premier véritable tournant dans l’enquête sur la disparition de Fiona. Cette petite fille de 5 ans est toujours portée disparue depuis dimanche dernier, alors qu’elle jouait dans le parc Montjuzet à côté de sa mère.
Mandat d’arrêt émis
Un nouvel axe d’investigation intéresse particulièrement les enquêteurs depuis quelques jours. Ils sont sur la piste d’un homme de 34 ans, ancien ami de Cécile Bourgeon. Par le passé, cet homme, qui a fréquenté la maman de Fiona au printemps 2012, aurait menacé d’enlever la fillette et de l’emmener en Algérie.
Par ailleurs, il fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen : Cécile Bourgeon a porté plainte contre lui pour viol et séquestration le 5 mai 2012. Il y a un an tout juste. Étrange coïncidence avec la date de la disparition de Fiona. Son profil fait l’objet de vérifications de la part des enquêteurs. Cet homme est également connu pour des violences et des affaires de stupéfiants.

La Montagne
--> Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on samedi, mai 18, 2013. Mots Clés , , , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Disparition à Clermont-Ferrand : Interpol sur la piste de Fiona à l'étranger."

Publier un commentaire