Guerre aui Mali: le caporal Charenton troisième militaire tué.



Un soldat français a été tué lors d'un violent combat samedi après-midi dans le nord du Mali, lors d'une opération au cours de laquelle "au moins une quinzaine" de combattants islamistes ont été "neutralisés", ont annoncé dimanche l'Elysée et l'état-major des armées.
Le caporal Charenton âgé de 26 ans qui appartenait au au 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers (Ariège) , il a été tué "en montant à l'assaut d'une position ennemie avec sa section", a indiqué l'état-major des armées.
"Le président de la République a appris avec une grande tristesse la mort au combat hier soir dans le nord du Mali d'un soldat du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers", déclare l'Elysée dans un communiqué. "Le chef de l'Etat exprime son profond respect pour le sacrifice de ce jeune soldat".
Selon l'état-major des armées, "au moins une quinzaine" de combattants islamistes ont été "neutralisés" au cours des opérations conduites samedi par les forces françaises qui ont coûté la vie au parachutiste français.
La mort de ce soldat porte à trois le nombre des militaires français décédés depuis le début de l'offensive, le 11 janvier.
Il a été tué dans "l'un des combats les plus violents" depuis le début de l'opération militaire française, a indiqué dimanche Jean-Yves Le Drian sur son compte twitter. 


--> Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on dimanche, mars 03, 2013. Mots Clés , , , , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Guerre aui Mali: le caporal Charenton troisième militaire tué."

Publier un commentaire