Le tableaux "La Liberté guidant le peuple" de Delacroix vandalisé au marqueur au Louvre-Lens.




Une déséquilibrée a vandalisé jeudi en fin d'après-midi le tableau d'Eugène Delacroix La Liberté guidant le peuple, le 28 juillet 1830dans la nouvelle antenne du Louvre à Lens. Elle a rapidement été maîtrisée par un agent de surveillance qui a été aidé d'un visiteur. Mais elle a pu griffonner «AE911» au feutre noir sur une trentaine de centimètres dans le bas droit de la célèbre composition. Soit juste au-dessous de la figure dont Victor Hugo s'est inspiré pour imaginer son personnage de Gavroche.
La déséquilibrée, âgée de 28 ans, a été interpellée peu avant la fermeture. Elle a rapidement été déférée à la police. 


Elle se trouvait vendredi matin en garde à vue. Le Louvre-Lens a porté plainte. Personne n'a voulu commenter la signification de l'inscription, en particulier un lien hypothétique avec une polémique sur les attentats du 11 septembre, tournant autour de la théorie du complot. L'inscription AE911 renvoie sur Internet vers une pétition en ligne, dans laquelle «1.768 architectes et ingénieurs diplômés authentifiés, en plus de 16.421 citoyens concernés», «exigent du Congrès américain une enquête véritablement indépendante» sur ces attentats. «Est-ce qu'il s'agit d'une personne qui a agi sous l'emprise d'un délire quelconque ou est-ce qu'il s'agit d'une revendication quelconque?», s'est interrogé le procureur de Béthune, Philippe Peyroux.


--> Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on vendredi, février 08, 2013. Mots Clés , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

1 commentaires for "Le tableaux "La Liberté guidant le peuple" de Delacroix vandalisé au marqueur au Louvre-Lens. "

  1. C'est dingue ça, je ne comprends pas comment ça a pu arriver, ce n'est pas super sécurisé là-bas... Espérons que ce soit "rattrapable"...

Publier un commentaire