Un faux "Mega" censé remplacer Megaupload escroque les internautes.




Kim Dotcom a dénoncé une fausse offre liée au lancement du successeur de Megaupload qui circule sur le réseau social.


Des arnaqueurs tentent de tirer parti de l'engouement autour du lancement de Mega, le successeur du service de téléchargement Megaupload, le 19 janvier prochain. Kim Dotcom a ainsi démenti sur Twitter l'offre d'un compte Premium pour les premiers fans (100'000 ou 200'000 selon les statuts) promise par la page Facebook «Mega is back». Celle-ci n'est en effet aucunement liée au futur site de Kim Dotcom.
A l'heure actuelle, près de 95'000 personnes ont pourtant déjà cru à la promesse alléchante de la page, qui ne semble toutefois pas particulièrement nocive pour les membres du site de socialisation.


--> Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on vendredi, janvier 04, 2013. Mots Clés , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Un faux "Mega" censé remplacer Megaupload escroque les internautes."

Publier un commentaire