Un diamant historique "l'Archiduc Joseph" vendu plus de 21 millions dollars.


Un diamant historique exceptionnel, nommé "l'Archiduc Joseph", a été vendu aux enchères mardi soir à Genève pour  21,48 millions de dollars.


La pierre précieuse avait été estimée entre 15 et 20 millions de dollars, a indiqué la maison de vente Christie's. L'acquéreur, qui a surenchéri par téléphone, a tenu à garder l'anonymat. La pierre pourrait être déposée dans un musée. Le diamant est de taille coussin et pèse 76,02 carats, de couleur D, la meilleure, de la plus grande pureté, et qui provient des fameuses mines de Golconde, en Inde, selon Jean-Marc Lunel, expert en joaillerie auprès de Christie's.
«C'est un record mondial pour un diamant de Golconde et un record mondial par carat pour un diamant incolore», s'est pour sa part félicité François Curiel, directeur du département international de la joaillerie chez Christie's. «Le marché n'est pas au mieux de sa forme en ce moment, mais la vente de ce soir a été quasi sidérante», a-t-il poursuivi.
Ce diamant, dont la dimension est proche de celle d'un domino, n'est pas monté en bijou. Il a été inclus déjà dans une broche et dans un pendentif.
Le diamant «Archiduc Joseph», appartenait à la famille des Habsbourg. Il porte le nom de l'Archiduc Joseph (1872-1962), un arrière petit-fils par son père de l'empereur Leopold II et du roi Louis-Philippe de France par sa mère. Il a passé sa vie en Hongrie, avant d'émigrer après la Seconde Guerre mondiale aux Etats-Unis, en raison de l'occupation de son pays par l'Union soviétique.
Il est ensuite rentré en Allemagne quelques années plus tard, où il est mort en 1962, à l'âge de 90 ans. L'Archiduc Joseph aurait remis le diamant à son fils l'Archiduc Joseph Francis (1895-1957), qui l'a déposé en 1933 dans le coffre d'une banque hongroise.
Le diamant avait été vendu en 1936 par à un acheteur resté anonyme, qui l'a laissé dans ce même coffre durant toute la Seconde guerre mondiale, ce qui lui a permis d'échapper à une confiscation par les Nazis.
«Après des décennies de mystère», selon Christie's, le diamant est apparu sur la scène internationale, lors d'une vente aux enchères à Londres en 1961. Puis il réapparaît 32 ans plus tard à Genève, lors d'une vente de Christies, où il a été acheté par un acheteur resté anonyme pour 6,5 millions de dollars. Entre-temps  le diamant avait changé de propriétaire, lors d'une vente privée.

Crédits Afp Ats
 Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, novembre 14, 2012. Mots Clés , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Un diamant historique "l'Archiduc Joseph" vendu plus de 21 millions dollars."

Publier un commentaire