Elections à l'UMP: Copé déclaré vainqueur pour la deuxième fois.



La commission des recours de l'UMP a confirmé lundi la victoire de Jean-François Copé sur François Fillon à la présidence du parti conservateur français, mais ce dernier avait prévenu qu'il n'accepterait pas le verdict de cette instance acquise selon lui à son rival.


La crise de l'UMP agite la twittosphère La décision de la commission fait état d'une avance de près de 1000 voix pour M. Copé, contre 98 lors de la proclamation des premiers résultats, le 19 novembre.


 Cette décision, si elle met fin au processus de re-comptage interne, ne signifie pas pour autant la fin de la saga qui déchire depuis huit jours le principal parti d'opposition de droite. L'ex-Premier ministre François Fillon, qui a déjeuné avec l'ancien président Nicolas Sarkozy, a en effet annoncé son intention de saisir la justice et demandé la saisie à titre conservatoire des données électorales du scrutin controversé «pour rétablir la vérité sur les résultats».


 Dans une déclaration, Jean-François Copé, a appelé «à choisir le pardon plutôt que la division», en se félicitant de la confirmation de sa victoire. Selon l'un des proches de Jean-François Copé, les membres de cette commission étaient, vers 13 heures, en train de «rédiger leur décision». «Ils vont rendre leur décision aujourd'hui», avait dit l'une des sources. Selon cette source, Jean-François Copé devait être proclamé président par cette commission. Une autre source proche de Copé confirmait.

20 Minutes.ch
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on lundi, novembre 26, 2012. Mots Clés , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Elections à l'UMP: Copé déclaré vainqueur pour la deuxième fois."

Publier un commentaire