Tuerie de Chevaline: le point sur l'enquête en France et en Angleterre.


L'enquête sur le quadruple homicide dans la région de Chevaline en Haute Savoie, dont trois membres de la famille al-Hilli et du cycliste Sylvain Mollier a connu plusieurs rebondissements ce lundi 10 septembre 2012.


En effet en fin de matinée, une source proche du dossier a indiqué que plusieurs substances potentiellement explosives avaient été trouvées par les enquêteurs au domicile de Claygate, de la famille britannique al-Hilli, des artificiers avaient été déployés après l’évacuation des habitants du quartier.


Finalement en milieu d'après-midi, un communiqué de la Police de Surrey a indiqué "La police du Surrey peut confirmer que les éléments trouvés ce matin à Oaken Lane, à Claygate, ne sont pas dangereux".


En fin de matinée également une information dévoilée par la chaîne M6, a révélé qu'une seule arme avait été utilisée pour ce quadruple meurtre, un pistolet automatique de calibre 7,65 mm. Cette arme serait la seule utilisée, elle a tiré pas moins de vingt cinq cartouches à en croire les enquêteurs, l'auteur a vraisemblablement agi seul, seule l'enquête pourra néanmoins confirmer ce fait.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on lundi, septembre 10, 2012. Mots Clés , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Tuerie de Chevaline: le point sur l'enquête en France et en Angleterre."

Publier un commentaire