La condamnation à mort d'un pyromane requise en Californie.




Un jury californien a demandé qu'un homme, coupable d'avoir déclenché un feu de forêt ayant coûté la vie à cinq personnes en 2003, soit condamné à la peine capitale.


En Californie, l'exécution est pour l'instant suspendue, jusqu'à un référendum prévu en novembre. Un jury californien a demandé vendredi la peine de mort contre un homme jugé coupable d'avoir déclenché un gigantesque feu de forêt en 2003 à l'origine de cinq décès.


La peine sera déterminée par un juge lors d'une prochaine audience. Au terme de onze jours de délibérations, les jurés ont suivi la demande des procureurs, qui estiment que Rickie Lee Fowler, 31 ans, s'est rendu coupable d'un crime passible du châtiment suprême.


L'incendie d'octobre 2003 avait parcouru près de 40'000 hectares et détruit un millier de maisons dans les montagnes de San Bernardino, en Californie du Sud. Plus de 720 condamnés à mort attendent dans les prisons de Californie, soit près du quart de l'ensemble des prisonniers américains actuellement dans le "couloir de la mort". Mais les exécutions sont suspendues depuis 2006 en Californie, à la suite d'une décision invalidant la méthode d'injection létale à base de trois substances chimiques. Les électeurs californiens se prononceront par référendum en novembre sur une possible abrogation de la peine de mort.

AtsRendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on samedi, septembre 29, 2012. Mots Clés , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "La condamnation à mort d'un pyromane requise en Californie."

Publier un commentaire