Tempête Isaac: l'état d'urgence décrété en Louisiane par Barack Obama.



La tempête Isaac progresse dans le golfe du Mexique en direction de La Nouvelle-Orléans (Louisiane), encore marquée par l'ouragan Katrina de 2005. À Tampa (Floride), la convention républicaine doit se tenir ce mardi après 24 heures de suspension.


La tempête tropicale Isaac, dont les vents dépassaient 110 km/h en rafales, avançait tôt mardi matin dans le golfe du Mexique en direction notamment de la Louisiane, pour laquelle le président des Etats-Unis Barack Obama a décrété l'état d'urgence.


Le prétendant républicain à la Maison Blanche Mitt Romney se rendra mardi à la convention républicaine à Tampa, en Floride (sud-est), où son parti s'apprête à l'introniser candidat pour la présidentielle du 6 novembre, a indiqué lundi son équipe de campagne.

"Nous serons à Tampa" mardi, a déclaré un responsable de l'équipe dans un courriel à la presse, alors que Mitt Romney se trouvait dans le Massachusetts (nord-est), dont il a été le gouverneur entre 2003 et 2007.

Le programme de mardi prévoit que les délégués censés le désigner officiellement répondent à l'appel et que sa femme, Ann Romney, prononce un discours, en attendant celui du candidat jeudi.

Le rival de Barack Obama doit ensuite repartir pour prononcer mercredi à Indianapolis (Indiana, nord) un discours auprès de l'American Legion.

La grand messe républicaine de Tampa a brièvement ouvert lundi mais en raison de la tempête tropicale Isaac, son véritable départ a été décalé à mardi, jour où les délégués venant des différents Etats doivent annoncer leur vote pour le candidat ayant remporté la primaire. (AFP)

Isaac, qui devrait se transformer en ouragan "avant d'atteindre la côte du golfe du Mexique" tard mardi, selon le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC), devrait frapper la Louisiane, encore marquée par le souvenir du terrible ouragan Katrina du 29 août 2005, qui avait fait 1.800 morts, le plus mortel et le plus coûteux de l'histoire des Etats-Unis.

Katrina, un ouragan de catégorie 3 avec des vents poussant jusqu'à 178 km/h, avait ravagé notamment la Nouvelle-Orléans, capitale touristique du jazz et de la culture créole.

Le gouverneur de l'Etat Bobby Jindal a d'ores et déjà recommandé aux gens de se préparer au pire. "Si vous vous trouvez dans une zone de terre basse et pensez à évacuer, aujourd'hui est le bon jour pour le faire", a-t-il vivement conseillé dans un communiqué lundi.

Isaac se trouvait mardi à 03H00 GMT à 410 km au sud-sud-est de Mobile, sur le littoral du Mississippi, selon le NHC.

"Un avion de reconnaissance indique qu'Isaac se renforce. Une menace de montée des eaux, jusqu'à deux ou trois mètres, est attendue pour la côte du golfe", pointait le NHC dans son précédent bulletin, à 21H00 GMT. "Les vents maximum ont augmenté (...) avec de plus violentes rafales".

"La combinaison d'une accélération des vents et de la marée aura pour effet de causer des inondations par une montée des eaux dans des zones habituellement sèches", explique le centre, qui prévoyait des précipitations atteignant jusqu'à 46 cm dans le sud-ouest de la Louisiane, le sud de l'Alabama, le Mississippi et le nord-ouest de la Floride.

Les autorités des Etats de l'Alabama, de la Louisiane et du Mississippi, ont décrété dimanche l'état d'urgence, avant que Barack Obama ne fasse de même lundi. Cette déclaration permet de mobiliser les ressources de l'Etat fédéral pour venir en aide aux autorités locales, par le truchement de l'agence de gestion des crises (FEMA), a précisé la Maison Blanche dans un communiqué.


Afp

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mardi, août 28, 2012. Mots Clés , , , , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Tempête Isaac: l'état d'urgence décrété en Louisiane par Barack Obama."

Enregistrer un commentaire