Naufrage du Costa Concordia: la boîte noire du navire était en panne.



La boîte noire du paquebot de croisière Concordia était signalée hors d'usage depuis quatre jours au moment du naufrage, le 13 janvier au large de l'île du Giglio (Italie), révèle le Corriere della Sera mardi 3 juillet (article en italien). L'armateur Costa Croisières, prévenu dès le 10 janvier, avait organisé une intervention le 13 janvier, finalement reportée au 14, lendemain de l'accident.

Les enquêteurs confirment les propos tenus fin janvier par le commandant du navire, Francesco Schettino. La boîte noire, qui garde en mémoire toutes les données de navigation, les ordres de commandement, le fonctionnement des dispositifs de sécurité et la fermeture des portes étanches, n'a donc pas fonctionné et le navire était en infraction avec le Code maritime, qui interdit la navigation sans boîte noire.

Les experts commis à l'enquête ont donc informé le parquet de Grosseto qu'ils ne pouvaient utiliser que le contenu des ordinateurs de bord. Problème : ceux-ci ont cessé de fonctionner le jour du naufrage à 23h36. Du coup, la majeure partie de l'évacuation des 3 216 passagers - dont 462 Français - et du millier de membres d'équipage n'a pas été enregistrée puisque l'ordre d‘évacuation a été donné très tardivement par le commandant. Cependant, "des données essentielles" auraient été copiées et sauvées par ces ordinateurs, selon Bruno Neri, un expert spécialiste d'électronique des télécommunications à l'université de Pise (Italie), qui espère que ces copies n'ont pas été "altérées", c'est-à-dire "manipulées".


France Tv

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, juillet 04, 2012. Mots Clés , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Naufrage du Costa Concordia: la boîte noire du navire était en panne."

Publier un commentaire