Treize pompiers de Paris en garde à vue après une plainte pour viol durant un bizutage.



L'annonce a fait comme un effet de choc dans la profession, en effet une jeune recrue de l'équipe de gymnastique des sapeurs pompiers a porté plainte pour "Viol et violences en réunion" après un bizutage qui aurait mal tourné.


Selon un responsable des sapeurs pompiers de Paris, treize militaires seraient en garde à vue dans le cadre de cette enquête dirigée par des gendarmes de la section de recherches de Paris saisie par le parquet de Paris.


Selon la victime les faits se sont déroulés dans un car qui ramenait de province une équipe sportive des pompiers de Paris.


Le lieutenant-colonel Pascal Le Testu, porte-parole de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, n'a voulu faire de commentaire, se contentant de rappeler que deux enquêtes étaient en cours: l'une diligentée par l'autorité judiciaire et l'autre, interne, menée par la hiérarchie de la BSSP.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, mai 09, 2012. Mots Clés , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Treize pompiers de Paris en garde à vue après une plainte pour viol durant un bizutage."

Publier un commentaire