Eurovision 2012: 35 personnes de l'opposition au gouvernement interpellées vendredi à Bakou



Une trentaine de personnes ont été interpellées vendredi à Bakou au cours d'une nouvelle manifestation d'opposition organisée en marge du concours de l'Eurovision de la chanson.

Des dizaines d'opposants se sont rassemblés à la veille de la finale de l'Eurovision sur un quai animé de la Caspienne, en plein centre de Bakou, en présence de nombreux journalistes et observateurs, y compris de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

La police a interpellé une trentaine de manifestants, alors que les autres scandaient «Liberté!». «Je dois dire que je ne m'attendais pas à ce qu'ils répriment cette manifestation comme ça», a déclaré à l'AFP l'un des observateurs, Anders Nielsen, du Comité Helsinki de Norvège.

«Ce que nous voyons ici, c'est un régime totalitaire qui réprime tout ce qui ressemble à une opposition», a-t-il ajouté.


L'Azerbaïdjan, qui accueille pour la première fois l'Eurovision, a mis les bouchées doubles pour montrer à plus de 100 millions de téléspectateurs une image resplendissante de ce pays et a fait ériger un palais flambant neuf dans la capitale Bakou en un temps record pour ce concours très populaire.

Mais l'Eurovision a été ternie par les accusations d'ONG, qui dénoncent des violations des droits de l'homme en Azerbaïdjan, pays dirigé d'une main de fer par le président Ilham Aliev, et par l'interpellation de dizaines de personnes cette semaine à Bakou lors de manifestations de l'opposition.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on vendredi, mai 25, 2012. Mots Clés , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Eurovision 2012: 35 personnes de l'opposition au gouvernement interpellées vendredi à Bakou"

Publier un commentaire