Bizutage des pompiers de paris: l'équipe de gymnastique dissoute par le haut commandement.



Le Général commandant la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris (BSPP) a décidé de dissoudre l'équipe de gymnastique au sein de laquelle une dramatique affaire de bizutage a pris naissance le 6 mai dernier.


Cette décision qui met fin à toutes les représentations de l'équipe de gymnastique prévues, mais aussi à l'arrêt complet de cette unité spécial a été annoncé par le Général en charge des 8000 pompiers de Paris au cours d'un réunion à huis clos pour une remise au point ferme.


Un jeune engagé avait déposé plainte pour viol, accusant un de ses collègues de l'avoir violé dimanche après une séance de bizutage qui aurait mal tourné, au vu et au su d'autres pompiers, dont un officier, qui se trouvaient dans le bus. Cette scène a été filmée par un téléphone portable . Un autre pompier a porté plainte pour des coups qu'il aurait subis dans le même bus. Le treizième pompier placé en garde à vue a été relâché.


Douze sapeurs pompiers visés dans l'enquête sur un viol et des violences sur des engagés, l'un d'entre eux a été placé en détention provisoire, a-t-on appris samedi de source judiciaire.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on lundi, mai 14, 2012. Mots Clés , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Bizutage des pompiers de paris: l'équipe de gymnastique dissoute par le haut commandement."

Publier un commentaire