High Tech: l’internet illimité en France remis en cause par un projet de loi.


L’internet illimité en France remis en cause par un projet de loi en vu de préserver les ressouces énergétiques de la planète.



Ce projet de loi dans les cartons du Ministère de l'écologie et du développement durable refait surface à l'aube de l'année 2012, si les questions d'écologie avaient été quelque peu oubliées depuis le lancement de la campagne présidentielle de 2012, il semble que ce dernier réalise un grand retour parmi les propositions des dix cnadiats au poste de Président de la France à moins de 22 jours de l'élection.



Comme chacun le sait l'utilisation des services de l'internet nécessite de nombreuses ressources particulièrement gourmandes en énergie, cette situation qui semble anodine risque à terme de priver la planète de précieuse ressources qui peuvent être employées à d'autres fins utiles.



Selon un rapporteur du Ministère de l'écologie et du développement durable Français qui se base sur la consommation des réseaux sociaux, des sites et des blogs, la planète risque à l'horizon 2014 de manquer de ressources pouvant entraîner une chute des ressources énergétiques qui pourraient se révéler dramatiques. Ce conseiller spécial préconise pour préserver les ressources naturelles de mettre fin à l'internet illimité en appliquant un impôt dit "High tech" qui devrait limiter l'utilisation de l'internet en appliquant une taxe, pour limiter les utilisations du net autrement qu'à des fins ludiques et non vitales.



Ainsi plusieurs pays Européens et étrangers au cours d'un colloque à Strasbourg qui s'est tenu fin mars 2012? ont décidé de mettre fin aux abonnements internet illimités ou à défaut de fortement taxer ces derniers pour éviter une pénurie énergique.



Ce projet de loi prévoit de transformer les abonnements internet illimité en abonnements forfaitaire à la consommation, ainsi un abonnement actuel comprenant l'internet, le téléphone et la télévision au prix de 29.90 Euros, passerait à 70 Euros par mois pour les gros consommateurs de l'internet, au nom de cet impôt dit "High tech", une décision prochaine du Parlement Européen devrait voir le jour en vue de confirmer ce projet de loi.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on dimanche, avril 01, 2012. Mots Clés , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "High Tech: l’internet illimité en France remis en cause par un projet de loi."

Publier un commentaire