Deux ex-amis devront se partager le ticket gagnant d'un jeu de hasard à un million d'euros

Le tribunal de grande instance d'Agen a décidé vendredi que deux ex-amis qui se disputaient un ticket gagnant d'Amigo devraient se partager le pactole d'un million d'euros, mais celui qui s'estime seul gagnant a décidé de faire appel et contre-attaque.


 Les juges ont estimé que les attestations produites par sept témoins à l'audience, le 13 mars, corroborent les dires du patron du bar l'Ecrevisse, à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), qui affirme qu'il avait participé au pari sur le ticket gagnant du jeu de hasard. Cheikh Guendouzi, 73 ans, affirmait qu'il avait prêté de l'argent à son ami, Messaoud Boudissa, 79 ans. "Tiens, voilà 20 euros. Si tu gagnes on partage, si tu perds tu ne me devras que 10 euros", aurait ainsi lancé M. Guendouzi devant témoins ce 31 juillet 2011.


 Mais l'avocat de M. Boudissa, Me Edouard Martial, a décidé de faire appel de la décision, et contre-attaque en portant plainte pour faux-témoignages. "J'estime que ces témoignages sont des faux", a indiqué à l'AFP Me Martial, car "je crois mon client qui dit n'avoir emprunté de l'argent à personne". "De plus, ce jour là, personne n'est venu lui dire qu'il devait partager avec qui que ce soit", a-t-il ajouté, estimant trouver "étrange" la décision du tribunal.


"Sauf démonstration contraire, c'est celui qui est détenteur du ticket qui devient légitime détenteur des biens gagnés", a-t-il argué. La saisie conservatoire de la moitié de la somme sur le compte bancaire de M. Boudissa se poursuit donc jusqu'à l'audience d'appel. Tous deux harkis, MM. Boudissa et Guendouzi se connaissaient depuis 35 ans quand le patron de l'Ecrevisse était venu se réfugier en 1963 à Villeneuve-sur-Lot.


 Avant cette décision, M. Guendouzi assurait qu'il ne reparlerait "jamais" à son ancien ami car il s'estimait "trahi".

 Afp Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on vendredi, avril 20, 2012. Mots Clés , , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Deux ex-amis devront se partager le ticket gagnant d'un jeu de hasard à un million d'euros"

Publier un commentaire