Drame de Montauban: la Police toujours à la recherche du meurtrier des parachutistes.



Trois jours après la terrible attaque qui a provoqué la mort de deux parachutistes à Montauban et fait un blessé grave pour un troisième, la cinquantaine d'enquêteurs dédiés à cette enquête sont toujours à pieds d'oeuvre.



Ce week-end un témoin important a livré aux enquêteurs un début de signalement, en effet une femme qui quittait le bureau de tabac peu après le drame aurait croisé l'homme qui a fait feu sur les militaires avec une arme de calibre 11.43. D'après ce témoin, l'homme en tenue noir, casqué avait la visière relevée de son casque et porterait un tatouage ou une cicatrice au visage, l'homme selon cette femme avait un regard glacial.



Les enquêteurs qui avaient jusque là écarté le dossier de Toulouse dans lequel un militaire a été tué dimanche dernier a finalement avec l'accord de la justice rapproché ces deux dossier.



D'après les premiers éléments de l'enquête, le tireur aurait a priori agi seul . Les enquêteurs ont retrouvé sur les lieux une quinzaine de douilles , selon une source policière.



Les trois militaires appartiennent au 17e Régiment du génie parachutiste (RGP), dont la caserne est située tout près de l'endroit où s'est déroulée la fusillade, vers 13H10 GMT, en centre-ville.



Pour le moment aucun hypothèse n'est avancée.




Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on dimanche, mars 18, 2012. Mots Clés , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Drame de Montauban: la Police toujours à la recherche du meurtrier des parachutistes."

Publier un commentaire