Alerte Info: le tueur présumé des tueries de Toulouse et Montauban cerné par la Police.



Une opération du RAID était en cours mercredi dans un quartier résidentiel de Toulouse contre un individu suspecté dans la série hors du commun d'assassinats commis par un homme à scooter dans la ville et sa région, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Un homme de 24 ans se revendiquant d'Al-Qaïda est retranché dans un pavillon du quartier de la Croix-Daurade. Il ne détient apparemment pas d'otage. Deux policiers ont été blessés, sans gravité.

"Dans sa discussion avec le RAID, il se revendique d'Al-Qaïda", a précisé une source proche de l'enquête.

"Il était dans le collimateur de la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur), comme d'autres, depuis les deux premiers attentats. La police judiciaire a alors apporté un élement très précieux qui a boosté l'enquête", toujours selon une source proche de l'enquête.

Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, dépêché à Toulouse après la tuerie de lundi dans une école juive, s'est rendu sur place. Des policiers portant des casques et des gilets pare-balles sombres ont bouclé ce quartier résidentiel de Toulouse, pas très éloigné des lieux de la tuerie de lundi, a constaté un journaliste sur place.

Une réunion opérationnelle de travail s'est tenue dans la nuit à la préfecture.

S'il est confirmé que l'individu visé par l'opération du Raid est bien l'homme le plus recherché de France, cela pourrait mettre fin à une série hors du commun d'assasinats de sang froid qui ont choqué la France et Israël, suscité les condamnations internationales et mis la campagne présidentielle entre parenthèses.

Au même moment, l'avion transportant les dépouilles des quatre victimes de la tuerie de Toulouse est arrivé tôt mercredi matin en Israël, a-t-on appris de source aéroportuaire.

L'avion de la compagnie israélienne El Al, à bord duquel ont pris place une cinquantaine de proches des victimes ainsi que le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé, a atterri peu après 05H45 locales (03H45 GMT) à l'aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv.

Un photographe de l'AFP a ensuite vu des ambulances quitter l'aéroport Ben Gourion.

Les dépouilles des trois enfants et de l'enseignant juifs froidement assassinés lundi à Toulouse doivent être inhumés à partir de 10H00 (08H00GMT) au plus grand cimetière de Jérusalem, Har Hamenouhot (Mont du repos), dans le quartier de Givat Shaoul, à l'entrée de la ville.

Les quatre cercueils avaient été acheminés mardi après-midi depuis Toulouse jusqu'à l'aéroport de Roissy, par un avion affrété par le ministère français de la Défense.

Jonathan Sandler, 30 ans, professeur de religion juive, ses deux fils Arieh, 5 ans, et Gabriel 4 ans, ainsi que la petite Myriam Monsonego, 7 ans, fille du directeur de l'établissement, ont été tués lundi matin par un mystérieux "tueur à scooter" devant l'école juive Ozar Hatorah de Toulouse.

Jonathan Sandler, de nationalité française, a vécu plusieurs années en Israël, et les trois enfants avaient la double nationalité franco-israélienne, selon l'ambassade d'Israël en France.

Sept personnes au total ont été en effet froidement assassinées à Toulouse et Montauban depuis le 11 mars, d'abord un parachutiste du 1er RTP de Francazal (Haute-Garonne), Imad Ibn Ziaten, tué dans un guets-apens par un homme circulant à scooter qui avait pris rendez-vous avec lui officiellement pour lui acheter une moto; puis deux parachutistes du 17ème RGP de Montauban, Abel Chennouf et Mohamed Legouade, abattus sur un trottoir de cette ville, tandis qu'un camarade était très gravement blessé.

Afp
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, mars 21, 2012. Mots Clés , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Alerte Info: le tueur présumé des tueries de Toulouse et Montauban cerné par la Police."

Publier un commentaire