Monde: Silvio Berlosconi a beneficié d'un non lieu dans l'affaire "Mills".


Silvio Berlusconi l'ancien chef du gouvernement Italien, s'en sort bien. Le tribunal de Milan a décidé ce samedi que pour l'ancien président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, le délit de corruption de témoin était prescrit dans l'affaire Mills, où le parquet avait requis cinq ans de prison à son encontre. Dans ce procès à multiples rebondissements, le Cavaliere était accusé d'avoir «acheté» pour 600.000 dollars des faux témoignages de son ex-avocat britannique David Mills dans deux procédures datant des années 90.

La décision des magistrats est intervenue après qu'ils eurent entendu les dernières plaidoiries de la défense. Silvio Berlusconi a deson côté quitté ce samedi en fin de matinée sa résidence à Rome en direction de Milan où il devrait assister dans la soirée à un important match de football opposant son club, l'AC Milan, à la Juventus de Turin.


L'avocat d'affaires a déjà été reconnu coupable, dans un procès à part, d'avoir reçu cet argent deu Cavaliere. Il avait été condamné en février 2009 en première instance à quatre ans et demi de prison, peine confirmée en appel, avant que la Cour de Cassation ne prononce la prescription en février 2010, tout en dénonçant dans ses attendus l'existence d'un «cas de corruption gravissime».

Le magnat des médias a tout fait pour échapper au verdict des juges, y compris une demande de récusation de dernière minute du tribunal de Milan, qu'il accuse d'avoir prononcé «un verdict anticipé» de culpabilité en refusant d'entendre certains témoins de la défense. Mais la demande a été rejetée. Vendredi, il a accusé une nouvelle fois la magistrature d'acharnement à son égard.

Il a dénoncé une «thèse stupéfiante» du parquet dans cette affaire visant à décompter la date du délit, et donc de la prescription, non pas à partir du moment où il aurait soit-disant donné l'argent à son ex-avocat mais à partir du moment où ce dernier aurait commencer à le dépenser, c'est-à-dire deux ans plus tard.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on dimanche, février 26, 2012. Mots Clés , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Monde: Silvio Berlosconi a beneficié d'un non lieu dans l'affaire "Mills"."

Publier un commentaire