Grand Froid: la France a atteint son record historique mardi de consommation électrique.



La consommation d'électricité française a finalement atteint un nouveau sommet historique mardi soir, à plus de 100.000 mégawatts, un pic lié aux températures mordantes sévissant sur le pays et qui n'a pas provoqué de "black-out" grâce à la mobilisation du système énergétique.

La consommation d'électrons a atteint le niveau jamais vu de 100.500 mégawatts (ou 100,5 gigawatts) ce mardi à 19H00, selon les relevés de RTE, filiale d'EDF qui gère le réseau national de haute tension, pulvérisant ainsi son ancien record de 96.710 mégawatts établi le 15 décembre 2010.

Un cap qui a été dépassé sans provoquer de panne géante, grâce à la mobilisation d'importants moyens de production. "La pointe historique a été franchie sans incident", a déclaré à l'AFP un porte-parole de RTE.

RTE avait déjà prédit de nouveaux records depuis plusieurs jours, mais, jusqu'à ce mardi, la consommation réelle s'était avérée un peu inférieure à ses attentes.

EDF et les autorités avaient assuré que ce sommet, provoqué par le grand froid et le fort équipement en chauffage électrique des Français, ne créérait pas de "black-out" national.

La production d'électricité est en effet au rendez-vous, grâce aux centrales nucléaires qui fonctionnent à plein (seuls trois réacteurs sur 58 sont à l'arrêt pour cause de maintenance), au recours à des unités "d'appoint" déclenchables quasi instantanément (barrages hydroélectriques, centrales thermiques au fioul, au gaz ou au charbon), le tout complété par des importations de courant de pays voisins.


Mais, pour éviter tout problème, des alertes à réduire l'utilisation de l'électricité avaient tout de même été maintenues en Bretagne, ainsi que dans le Var et les Alpes-Maritimes, régions les plus sujettes à des risques de coupures du fait de fragilités internes. Des alertes orange Ecowatt étaient en vigueur ce mardi dans ces régions.

Ces appels au civisme ont d'ailleurs sans doute contribué à la consommation électrique un peu plus faible qu'anticipée qui avait été mesurée entre jeudi et lundi, bien que leur effet exact soit difficile à quantifier.

Selon RTE, le système d'alerte Ecowatt, lancé en 2010, toucherait déjà plus de 50.000 personnes, avec un effet sur la consommation d'électricité évalué à 2% en Bretagne et 3% en Provence-Azur (départements du Var et des Alpes-Maritimes), soit l'équivalent de ce que consomment respectivement les villes de Brest et de Fréjus.


Afp


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, février 08, 2012. Mots Clés , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Grand Froid: la France a atteint son record historique mardi de consommation électrique."

Publier un commentaire