Scandale des prothèses mammaires PIP: Jean Claude Mas fustige Xavier Bertrand.



Jean Claude Mas le cofondateur de l'entreprise PIP (Poly Implant Prothèse) au centre d'un scandale médicale, dans un entretien accordé à RTL n'a pas hésité à mettre en cause le Ministre de la Santé Xavier Bertrand dans cette affaire.



Jean Claude Mas si il reconnaît la non homologation de ses prothèses mammaires ne reconnaît cependant pas la toxicité évoquée par plusieurs spécialistes, ce dernier a tenu a rappeler "Ne pas être homologué, ce n'est pas la même chose....Xavier Bertrand a décidé de rembourser les patientes alors qu'il n'y avait aucune raison médicale scientifique reconnue par l'Afssaps, rien qui puisse montrer le danger de ce gel fait avec du pétrole ou je ne sais quoi".


Jean Claude Mas entendu en 2012 par les enquêteurs avait reconnu avoir sciemment produit des prothèses mammaires avec un gel de sa propre fabrication, non homologué, pour réduire les coûts.



Le patron de PIP qui a visé directement Xavier Bertrand a déclaré "Le ministre nous met 500.000 patientes sur le dos avec ses déclarations intempestives alors qu'il n'a pas la compétence. Pourtant il a des gens autour de lui pour le conseiller" ce dernier laisse entendre qu'en retirant les prothèses mammaires incriminées le ministre de la santé qui ferait courir un risque aux patientes, ajoutant "Pourquoi aller payer à des patientes des explantations alors que le risque chirurgical, lui, est réel".

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, janvier 18, 2012. Mots Clés , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Scandale des prothèses mammaires PIP: Jean Claude Mas fustige Xavier Bertrand."

Publier un commentaire