People: une parole fatale à un Policier conduit l'acteur Mel Gibson devant un tribunal.



Une juge de la Cour supérieure de Los Angeles a estimé que James Mee, adjoint du shérif de Los Angeles, pouvait poursuivre ses responsables devant un tribunal, pour discrimination religieuse et environnement de travail hostile.

M. Mee, de confession juive, avait arrêté Mel Gibson à Malibu (Ouest de Los Angeles) alors que la star roulait en état d'ivresse. L'acteur l'avait alors copieusement insulté, affirmant notamment que les Juifs étaient responsables de toutes les guerres de l'histoire.

L'acteur avait présenté ses excuses, mais avait été condamné à trois ans de mise à l'épreuve et 1300 dollars d'amende.


M. Mee avait porté plainte contre le bureau du shérif en 2010, affirmant qu'il avait été écarté de six à sept postes de travail, après s'être plaint auprès de son chef du traitement de faveur reçu, selon lui, par Mel Gibson.

Il affirme également que ses responsables lui ont ordonné de supprimer certaines parties de son rapport, «participant de fait à couvrir le comportement antisémite de M. Gibson», selon ses avocats.

Dans sa décision d'accorder un procès à M. Mee, la juge n'a cependant pas retenu l'accusation de représailles de la part de ses supérieurs, estimant que les preuves étaient insuffisantes.

Le procès a été fixé au 14 février prochain.


Sources Afp


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on vendredi, janvier 13, 2012. Mots Clés , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "People: une parole fatale à un Policier conduit l'acteur Mel Gibson devant un tribunal."

Publier un commentaire