France: Nicolas Sarkozy "J'ai un rendez-vous avez les Français, je ne me déroberai pas".


Nicolas Sarkozy qui intervenait ce soir en direct sur les chaînes de télévision a annoncé dimanche soir une augmentation de la TVA pour financer la protection sociale et alléger le coût du travail.


Le président a indiqué que le gouvernement proposerait d'augmenter de "1,6 point la TVA pour compenser un allègement des charges sociales pesant sur les entreprises" précisant que "Cette mesure ne rentrera en application qu'au 1er octobre 2012".


Le but cette réforme selon le président, est de rétablir la compétitivité de l'économie française et stopper l'hémorragie d'emplois industriels, en effet selon ce dernier "Depuis 10 ans, la France a perdu 500.000 emplois industriels". Nicolas Sarkozy a indiqué que sur un salaire de 4000 euros, les charges en France s’élevaient à 1680 euros contre 840 euros en Allemagne.



Le taux normal de TVA passera à 21,2%, ce qui permettra de financer des exonérations de charges de 13 milliards d'euros.


Le président a également annoncé que la France se doterait en août d'une taxe de 0,1% sur les transactions financières, une mesure mise en avant par ce dernier depuis plusieurs mois qui aura peut être pour effet de décider les autres pays européens a faire de même.


Nicolas Sarkozy a refusé de confirmer formellement qu'il serait candidat à l'élection présidentielle des 22 avril et 6 mai prochains, a par ailleurs signalé une amélioration sur le front de la crise de la zone euro.


S'exprimant sur le déficit public de la France, le président s'est montré optimiste indiquant que ce dernier serait meilleur que prévu pour 2011, à 5,4% du Produit intérieur brut (PIB) ou peut-être à 5,3%, contre les 5,7% qui étaient prévus jusqu'à présent.


Sur une éventuelle défaite aux élections prochaines, Nicolas Sarkozy a déclaré "j'ai conscience du ridicule des états d'âme d'un président de la république pour ceux qui souffrent ou qui ont perdu leur emploi. Mais le devoir de lucidité compte dans la vie".


Le président ne s'est pas annoncé comme candidat à sa succession déclarant "J'ai rendez-vous avec les français, a-t-il déclaré, je ne me déroberai pas" ajoutant "ce serait mon intérêt, mais pas mon devoir. Ce n'est pas l'agitation qui me fera changer".


Sources et Crédits Afp

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on dimanche, janvier 29, 2012. Mots Clés , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "France: Nicolas Sarkozy "J'ai un rendez-vous avez les Français, je ne me déroberai pas"."

Publier un commentaire