France: scandale des prothèses mammaires PIP 30 000 femmes concernées par une ré-opération.



Selon le quotidien Libération, les autorités sanitaires Françaises vont demander aux 30 000 femmes porteuses d'implants mammaire PIP responsable d'un scandal sanitaire sans précédent en la matière de se les faire retirer.



En effet selon le quotidien les neuf cas de cancers suspects liés à ces implants mammaire son désormais des priorités.



La décision devrait être officialisée d'ici le 23 décembre prochain, une date à laquelle l'annonce d'un plan d'action de la part du gouvernement, selon Valérie Pécresse va être mis en place dans le cadre de ce dossier.



"L'urgence, c'est que toutes les femmes qui ont des prothèses PIP retournent voir leurs chirurgiens", a déclaré la porte-parole ajoutant "Le gouvernement annoncera d'ici la fin de semaine son plan d'action". Mais nous devons d'abord procéder au recensement des femmes qui se sont fait implanter ces prothèses et sont potentiellement en danger", a-t-elle dit.



Selon la porte-parole les coûts liés à cette oépration "S'il s'agit d'une urgence sanitaire et de santé publique la réopération sera à la charge de la Sécurité sociale".

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mardi, décembre 20, 2011. Mots Clés , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "France: scandale des prothèses mammaires PIP 30 000 femmes concernées par une ré-opération."

Publier un commentaire