High Tech: Microsoft annonce une faille de sécurité exploitée par le virus Duqu.



La firme Microsoft a annoncé, mardi 1er novembre 2011, qu'une faille dans son système d'exploitation Windows, jusqu'ici inconnue, avait été utilisée pour infecter des ordinateurs tournants sous Windows avec le virus "Duqu".


Mircosoft a indiqué au cours d'un communiqué "Nous faisons de notre mieux pour résoudre ce problème et diffuserons une mise à jour de sécurité pour nos clients".



Le virus Duqu a été repéré le mois dernier, lorsque l'éditeur de logiciels de sécurité Symantec a découvert un virus informatique contenant un code source comparable à celui de Stuxnet, un virus qui avait affecté la centrale nucléaire iranienne de Bouchehr.



Selon les chercheurs de Symantec, le virus a été envoyé à des victimes ciblées par courrier électronique, par le biais d'un document Word infecté en pièce jointe.
Une fois que le destinataire a ouvert le fichier en question et infecté son ordinateur, les cyberdélinquants peuvent en prendre le contrôle, a expliqué à Reuters Kevin Haley, chercheur chez Symantec. Ils ont alors tout le loisir de propager le virus à l'intérieur d'un réseau et d'y collecter des données.



Les équipes de Microsoft assurent travailler au développement d'un patch pour contre carrer cette menace qui se propage très rapidement, mais refuse pour le moment de donner un calendrier de diffusion.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, novembre 02, 2011. Mots Clés , , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "High Tech: Microsoft annonce une faille de sécurité exploitée par le virus Duqu."

Enregistrer un commentaire