Une pétition lancée en faveur du médecin de Bayonne soupçonné d'euthanasie active.



Une pétition de soutien au médecin de Bayonne mis en examen vendredi pour "empoisonnement sur des personnes particulièrement vulnérables", a été mise en ligne sur internet, affirmant que le praticien, le docteur Bonnemaison a toujours exercé sa profession avec "humanité".


Le docteur Bonnemaison a été placé en garde à vue mercredi 10 août 2011, il avait été la veille signalé par des membres du personnel hospitalier à leur hiérarchie, qui a décidé d'alerter la police.


La garde à vue du médecin qui a été prolongée jusqu'à vendredi 12 août 2011 a reconnu les faits dans leurs totalités, en effet M. Bonnemaison reconnaît avoir euthanasié 4 patients en cinq mois, des patients âgés, entrés aux urgences considérées comme étant "en fin de vie", et devant être accueillies dans un service de soins palliatifs. Le médecina indiqué avoir utilisé des injections d'un dérivé au curare pour mettre fin à la vie des malades, cependant aucune des familles des patients décédés n'ont porté plainte.


La pétition est disponible en ligne sur le site www.mesopinions.com, elle sera adressée au ministère de la Santé.

Une enquête préliminaire a été ouverte pour "homicides volontaires avec préméditation", afin de déterminer si la praticien a euthanasier d'autres patients.


En 2009, Manuel Valls (Ps ) avait proposé un projet de loi visant a légaliser l'euthanasie en France dans certaines conditions, i a été rejeté par l'Assemblé Nationale mardi 24 Novembre 2009.

Ce projet de loi avait pour but de légaliser l'euthanasie , prévoyait qu'une personne adulte pouvait obtenir la possibilité dans des conditions strictes, une assistance médicalisée pour mourir dans la dignité.


C'est à une large majorité avec 326 voix contre et 222 voix pour , que le texte a été rejeté.


Laurent Fabius représentant le groupe Ps à l'Assemblé Nationale avait déploré le rejet de ce texte en déclarant " Ou bien on accepte hypocritement que de nombreuses euthanasies soient pratiquées sans règle ni contrôle, ou bien on accepte le choix d'une fin de vie encadrée par des rè gles précises, avec une protection pour le malade et pour le médecin ".

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on samedi, août 13, 2011. Mots Clés , , , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Une pétition lancée en faveur du médecin de Bayonne soupçonné d'euthanasie active."

Enregistrer un commentaire