Agression de Nicolas Sarkozy à Brax l'auteur écope de 3 mois de prison ferme.



Le procureur de la République d'Agen, Pascal Prache, a requis neuf mois de prison, dont trois ferme, à l'encontre d'Hermann Fuster, 32 ans employé communal qui avait pris à parti le Président Nicolas Sarkozy jeudi 30 juin 2011 lors d'une visite Présidentielle.



Hermann Fuster qui a fait l'objet d'une comparution immédiate a comparu en début d'après-midi, devant une salle comble pour "violences sur personne dépositaire de l'autorité publique n'ayant pas entraîné d'incapacité, au terme de cette audience, il a été reconnu coupable des faits. La préméditation n'a pas été retenue malgré le l'envoi par Hermann Fuster la veille de l'agression des SMS à son ex-femme disant qu'il allait "mettre son poing sur la gueule de Sarkozy".



Le Procureur a lancé au prévenu au cours de l'audience "En vous en prenant au président de la République, c'est un tabou qui a été brisé, celui de l'intégrité physique de celui qui est la clé de voûte des institutions" ajoutant "La base de la démocratie, c'est le respect et l'absence de violence physique, c'est un enjeu démocratique que vous avez mis en péril".



L'agression de Nicolas Sarkozy s'était déroulé devant les caméras de plusieurs médias. L'Elysée avait fait savoir que Nicolas Sarkozy ne porterait pas plainte.




Rédigé par MENATWORK on vendredi, juillet 01, 2011. Mots Clés , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Agression de Nicolas Sarkozy à Brax l'auteur écope de 3 mois de prison ferme."

Enregistrer un commentaire