Tuerie de Nantes: Xavier Dupont de Ligonnès chronique d'un drame annoncé.



Xavier Dupont de Ligonnès soupçonné d'être l'auteur du meurtre de cinq membres de sa famille à Nantes, est toujours l'homme le plus recherché de France, RTL a obtenu mail envoyé par Xavier Dupont de Ligonnès à sa maitresse à qui il avait emprunté 50 000 Euros en janvier 2010, un an avant la tuerie.



Ce Mail laisse entrevoir la longue descente en enfer d'un homme qui se dit étouffé par de nombreuses dettes se présente comme "ruiné au fond du trou, comme jamais il ne l’a été»", ajoutant " J'ai 4 mois de loyers impayés, je n'ai pas pu payer l'école d'Arthur, ma voiture est tombée en panne, j'ai été obligé de demander à maman de quoi acheter des cadeaux de Noël aux enfants (et je dois la rembourser), je n'ai pas pu payer mes cotisations URSSAF et ASSEDIC, j'ai de nouveaux huissiers aux fesses, je peux être expulsé de chez moi dès la fin de l'hiver, et je n'ai pas de quoi finir le mois de janvier".


Xavier Dupont de Ligonnès acculé précise "Je ne veux plus de cette vie de famille" et fait état des nuits s'en dormir hanté, déclarant "La plupart du temps je ne suis pas dans un rêve mais dans un cauchemar...et je ne peux pas fuir, sauf, bien sûr, de façon radicale et définitive" laissant entrevoir une issue très noire "De toute façon ma vie actuelle se terminera dans les quelques mois à venir si je ne trouve pas 25.000 euros immédiatement".


Les enquêteurs en charge du dossier sur la tuerie de Nantes sont toujours à la recherche de Xavier Dupont de Ligonnès, le chef de famille "témoin clé" dans l'affaire dans laquelle son épouse et ses quatre enfants ont été retrouvés enterrés sous la terrasse de la maison familiale à Nantes Jeudi 21 avril 2011.


Partager cet article Rendez-vous sur Hellocoton !
Recherche personnalisée

Rédigé par MENATWORK on mercredi, juin 08, 2011. Mots Clés , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Tuerie de Nantes: Xavier Dupont de Ligonnès chronique d'un drame annoncé."

Publier un commentaire