Société: au bac les techniques High Tech à disposition des tricheurs.



Jeudi 16 mai 2011, 690 000 candidats sont attendus pour la première épreuve du baccalauréat 2011 , la philosophie, si la majorité des candidats ont bachoté ces derniers jours, d'autres plus intéressés les loisirs ont quelque peut délaisser leurs cahiers pour des révisions studieuses, optant pour la triche afin de décrocher le fameux sésame.


Une récente étude et constatations du Ministères de l'Education Nationale a permis de déterminer que certains candidats au bac avaient opté pour l'utilisation des hautes technologies afin de tricher aux examens.


Exit les anti-sèches dans les trousses, les papiers dissimuler dans les stylos etc... place à la technologie High Tech. Parmi les technologies les plus utilisées les smartphones nouvelle génération proposant l'accès à l'internet haut débit, mais aussi oreillettes etc... viennent désormais aider les tricheurs nouvelle génération.


Le ministère de l'Education Nationale annonce les chiffres de 219 fraudes recensées en 2009 et 272 en 2010.


Afin de lutter contre cette triche l'Education Nationale a diffusé une circulaire le 26 mai 2011afin d'interdire lors des épreuves les téléphones portables.


Le Ministère de l'Education Nationale a rappelé que des poursuites judiciaires peuvent être entamés face à des cas avérés de triche, et peuvent aller du blâme à l'interdiction définitive de se présenter à des examens.


Partager cet article Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par MENATWORK on mercredi, juin 15, 2011. Mots Clés , , , , , , , , . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Société: au bac les techniques High Tech à disposition des tricheurs."

Enregistrer un commentaire