Michael Jackson: son certificat de décès consultés par 300 personnes non autorisées.



Le Los Angeles Times révèle dans son édition de ce jour que le certificat de décès (confidentiel) du chanteur Michael Jackson a été consulté plus de 300 fois par des personnes non autorisées.


La brêche a été découverte par le service informatique, le certificat était librement accessible par les employés du bureau du légiste de Los Angeles via le site du California Electronic Death Registry Système (fichier recensant les actes de décès).


Le certificat de décès du Roi de la Pop aurait fait l'objet d'une large diffusion auprès des employés du bureau du légiste, des impréssions aurait été réalisées dès le soir de l'annonce de la mort du chanteur.


Une enquête est en cours afin de découvrir d'éventuelles fuites hors du bureau du légiste, un avertissement aurait été transmis à l'ensemble du personnel pour que toutes copies soient immédiatement détruite.


Craig Harvey directeur du service enquête du bureau du légiste a déclaré "Nous avons pris des mesures supplémentaires pour colmater les brêches" et a précisé qu'il n'avait aucune indication que l'enquête avaient été consultés par le personnel non autorisé et poursuit en indiquant qu'il n'avait aucune raison de croire que le caractère confidentiel des informations du légiste aient été vendues aux médias. Craig Harvey conclu son communiqué par "Je pense que c'est par curiosité, un incident isolé".

Sources Los Angeles Times

Voter !

Rédigé par MENATWORK on jeudi, juillet 23, 2009. Mots Clés . Suivre les commentaires RSS 2.0. Laissez un message

0 commentaires for "Michael Jackson: son certificat de décès consultés par 300 personnes non autorisées."

Publier un commentaire